Crimes et disparitions

Forum qui regroupe des informations sur les meurtres, tueurs en série, disparitions inquiétantes, ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prostituées disparues à Marseille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nathi
Admin


Messages : 56
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Prostituées disparues à Marseille   Lun 12 Jan - 22:28

Accusé de l'enlèvement de trois prostituées, s'expliquera-t-il enfin?

Les relevés ADN confortent la piste du "rapteur en série"

Même Me Jean-Jacques Campana, son avocat, ignore si Patrick Salameh va enfin se décider à parler. Car, pour l'heure et malgré quatre auditions en garde à vue dans les locaux de l'hôtel de police à Marseille, les enquêteurs se sont heurtés à un mur. Un mur de silence et de dénégations. Patrick Salameh, le "rapteur en série", ainsi que le nomme une source judiciaire, âgé de 51ans, mis en examen depuis deux mois pour "enlèvements, séquestrations et viols" et suspecté d'avoir fait disparaître trois prostituées de la région marseillaise, affirme être étranger aux faits qu'on lui reproche.

Les enquêteurs de la police judiciaire n'ont pourtant pas ménagé leur peine. Ils ont cherché un peu partout les corps de Cristina, la Roumaine de 23 ans, d'Irina, l'Ukrainienne de 42ans, et de Zineb, l'Algérienne de 28 ans. Seule Soumia, Marocaine de 24ans, a survécu, elle qui a décrit à la police un viol et six heures de torture, elle qui prétendra un mois plus tard avoir vu le cadavre d'une autre fille dans la baignoire de Salameh... La PJ a sondé une propriété de la famille Salameh à Saint-Julien-le-Montagnier (Var). En vain. Elle a fouillé un autre terrain qui se trouve entre le domicile familial du mis en cause et sa "planque" marseillaise de Saint-Mitre (13e ), où ont été notamment recensés plusieurs puits.

Des plongeurs ont aussi exploré le canal de Provence, ainsi qu'un trou suspect dans une maison en construction avec piscine. Toujours vainement. Après un témoignage reçu par la police, faisant état d'un homme bizarre, qui aurait enterré quelque chose et dont le signalement approchait celui de Patrick Salameh, les enquêteurs se sont même transportés à Saint-Zacharie (Var). Ils n'y ont trouvé que la dépouille d'un chien... Seule certitude à ce jour: des traces ADN, éléments capillaires ou sous-vêtements des victimes, ont bien été retrouvées chez Salameh.

L'ADN de Zineb a également été mis au jour dans la Clio du suspect, passée au peigne fin, mais aucune trace de sang n'a été identifiée. Et les corps des victimes demeurent introuvables. Actuellement détenu au quartier d'isolement des Baumettes, Patrick Salameh sera entendu aujourd'hui, pour la première fois sur le fond, à partir de 9h30, par les juges Franck Lagier et Carole Sayous.

Source : La Provence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritscriminels.forumactif.com
nathi
Admin


Messages : 56
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: Re: Prostituées disparues à Marseille   Mar 13 Jan - 12:20

Le principal suspect dans la disparition de trois prostituées à Marseille, à l'automne dernier, a de nouveau nié hier toute implication, lors de son audition devant les juges d'instruction chargés de l'affaire, a-t-on appris auprès de son avocat.

Le principal suspect dans la disparition de trois prostituées à Marseille, à l'automne dernier, a de nouveau nié hier toute implication, lors de son audition devant les juges d'instruction chargés de l'affaire, a-t-on appris auprès de son avocat.
L'audition sur le fond de Patrick Salameh, qui devait avoir lieu hier pour la première fois, a été reportée à une date non précisée a indiqué Me Jean-Jacques Campana. Depuis son incarcération le 14 novembre « il n'y a pas eu d'éléments nouveaux le mettant en cause dans cette affaire », a insisté son avocat.

Le procureur de la République Jacques Dallest avait déclaré au lendemain de sa mise en examen détenir « un nombre sérieux d'indices de culpabilité », citant des traces d'ADN et des objets appartenant à deux des femmes disparues, retrouvés dans un appartement vide de Saint-Mitre (13e) appartenant à la famille du suspect. De 1989 à 2005, Patrick Salameh avait purgé seize ans de réclusion pour vol avec arme et avait été remis en liberté conditionnelle

Source : 20 Minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritscriminels.forumactif.com
nathi
Admin


Messages : 56
Date d'inscription : 11/01/2009

MessageSujet: L’étau se resserre autour du tueur présumé de prostituées   Mer 21 Jan - 12:43



Les experts de la police scientifique ont découvert au domicile de Patrick Salameh l’ADN de la troisième jeune femme disparue en octobre à Marseille. Les ADN des deux autres prostituées avaient déjà été localisés chez lui.Incarcéré depuis deux mois, Patrick Salameh, 51 ans, est soupçonné d'avoir enlevé trois prostituées et d'en avoir violé une quatrième entre les mois d'octobre et novembre 2008 à Marseille (Bouches-du-Rhône). L'homme, au lourd passé judiciaire, nie en bloc les faits reprochés malgré la découverte à son domicile des empreintes génétiques de deux des trois disparues et le témoignage accablant de la quatrième victime, Soumia.

Séquestrée et abusée pendant plusieurs heures, cette dernière avait confié aux policiers avoir vu le corps d'une jeune femme inanimée dans la baignoire de l'appartement occupé par Patrick Salameh.

« On ne peut plus parler de coïncidence »

Elément nouveau dans cette ténébreuse affaire : les experts de la police scientifique ont découvert des traces d'ADN appartenant à la troisième jeune femme disparue. « L'ADN de Cristina Bahulea, une prostituée roumaine de 23 ans qui n'a plus donné signe de vie depuis le 22 octobre au soir, a été relevé au domicile du suspect, relate une source proche de l'affaire. Les empreintes génétiques de Iryna Sytnyk, une Ukrainienne de 42 ans et de Zineb Chebout, une Algérienne de 28 ans, avaient déjà été isolées dans son logement et sa voiture. Avec l'ADN de la troisième disparue, on ne peut plus parler de coïncidence. »
Placé à l'isolement à la prison des Baumettes, Patrick Salameh devait être entendu le 12 janvier par les deux juges d'instruction en charge de ce dossier. « Nous avons demandé un report de cette audition, explique M e Jean-Jacques Campana, l'avocat du mis en examen. Mon client vient de perdre coup sur coup sa mère et une de ses soeurs. Il n'était pas en grande forme. Il a pris connaissance des rapports d'expertise expliquant que l'ADN de deux des disparues a été découvert à son domicile. Vous m'apprenez que l'ADN de la troisième disparue y a également été retrouvé. Cet élément ne figure pas, pour l'heure, au dossier. » Condamné à vingt ans de réclusion criminelle en 1993 après une série de braquages particulièrement violents, Patrick Salameh n'a pas changé de système de défense depuis son arrestation. « Il reconnaît avoir eu recours aux services de ces jeunes femmes, ajoute son avocat. Mais il affirme qu'il n'est pas la dernière personne à les avoir vues vivantes. » Le principal suspect doit être entendu par les juges, le 17 février. Au cours de cette audition, il devra notamment s'expliquer sur l'utilisation, à deux reprises après sa disparition, de la puce téléphonique appartenant à Iryna.
De leur côté, les enquêteurs de la PJ de Marseille n'ont pas retrouvé la trace des trois disparues. « Plusieurs fouilles dans des terrains et des propriétés appartenant à la famille du suspect ont eu lieu dans les Bouches-du-Rhône et le Var, détaille un proche du dossier. Des plongeurs ont également sondé le canal de Provence. En vain. D'autres recherches vont avoir lieu, notamment dans des gorges naturelles situées dans le département du Var. » Les policiers planchent également sur l'existence d'un complice.
Interrogés, des voisins de Patrick Salameh ont fait part de la présence d'un homme de type européen à son domicile, au moment des faits. « Des bruits de violence, des cris étouffés et les voix de deux hommes ont été entendus dans l'appartement

Source : Le Parisien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritscriminels.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prostituées disparues à Marseille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prostituées disparues à Marseille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Crypte de l'abbaye Saint-Victor de Marseille
» [Topic Unique] Marseille 11 & 12 Juin 2011
» DISNEY SUR GLACE A MARSEILLE
» Procession de la Vierge Noire; Marseille le 02/02/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crimes et disparitions :: Crimes :: Actualité-
Sauter vers: